L'Impossible Naissance, Annexes

< précédente | table des matières | suivante >

Annexe de la page 61 du livre « L'IMPOSSIBLE NAISSANCE ou L'ENFANT ENCLAVÉ »

[dessin]
Claude (2), « Forme unique de continuité dans l'espace  »

Claude exprime ici le sentiment de continuité qu'elle éprouve grâce au lien fusionnel et au « regard » de l'autre.

[dessin]
Claude (3), « Solitude »

Claude décrit ici son incapacité de se « voir » et se sentir vivante dans un espace séparé de l'autre. Elle se sent comme un Sujet « virtuel » au centre de l'espace-temps (le point jaune central) à l'intérieur d'un corps suspendu dans l'ombre (figure noire à l'envers). Elle est seule et immobile, entourée des autres qui bougent autour.