L'Impossible Naissance, Annexes

< précédente | table des matières | suivante >

Annexe de la page 60 du livre « L'IMPOSSIBLE NAISSANCE ou L'ENFANT ENCLAVÉ »

[dessin]
Claude (1), « Psychanalyse »

Claude décrit ici la permanence du transfert « primordial » pendant les séances : elle a l'impression d'avoir la tête en bas et elle se sent comme un mort-vivant, comme si elle avait transfusé tout son sang et son énergie vitale à l'analyste, à la manière des vases communicants.