L'Impossible Naissance, Annexes

< précédente | table des matières | suivante >

Annexe de la page 161 du livre « L'IMPOSSIBLE NAISSANCE ou L'ENFANT ENCLAVÉ »

[photo de pâte à modeler]
« Émile bébé dans les bras de sa grand-mère »

Émile ne peut pas s'imaginer dans les bras de sa mère, il se modèle donc dans les bras de sa grand-mère

[photo de pâte à modeler]
« Émile bébé dans les bras de sa mère »

Émile arrive à se représenter seulement dans le dos de sa mère : « Je me suis senti toujours comme une bosse ». Émile est resté enclavé dans l'espace fusionnel de sa grand-mère et sa mère (fixation à la troisième phase du Miroir primordial). Il existe symboliquement dans l'espace extra-corporel de la mère, il est d'ailleurs modelé dans une couleur différente, mais il lui reste tellement « collé » que celle-ci  peut carrément « voir » et parler à sa place. Émile est resté incapable de se relier à ses émotions, de  « voir » avec ses yeux, de bouger et de se sentir exister (comme nous avons vu dans son autoportrait à la page 20).