L'Impossible Naissance, Annexes

< précédente | table des matières | suivante >

Annexe de la page 144 du livre « L'IMPOSSIBLE NAISSANCE ou L'ENFANT ENCLAVÉ »

[peinture]
« Ma naissance », Frida Khalo, 1932

Le second tableau, réalisé quelques mois après, s'intitule « Ma naissance ». Il montre Frida Kahlo en train d'accoucher d'elle-même dans un lit conjugal (un espace pour deux) dans une pièce vide. Elle peint « Ma naissance » quelques mois après sa fausse-couche et le décès de sa mère. Dans ce tableau, en accouchant d'elle-même, elle perd l'image de son visage, caché sous les draps, et maintient l'image de sa mère qui, désormais détachée d'elle, se trouve affichée sur le mur derrière elle, dans son passé. Elle peut naître à elle-même et sortir de l'enclave seulement après la mort de son premier enfant et de sa mère. Ce sentiment, souvent non formulable, est ressenti par nombre de femmes et il  s'accompagne toujours d'une grande culpabilité.